Dipavali

C’est la fête de la lumière dans la culture  indienne !

Il y a des danseurs, des défilés de chars indiens, des stands de nourriture (d’ailleurs on s’est régalés avec des dholl-purry : galette de lentilles/pois chiches garnies de poulet tandoori et divers légumes), le tout durant une dizaine de jours. Elle est fêtée dans plusieurs villes mais surtout Saint André, où il y a la plus grande communauté tamoul.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Publicités