1er et deuxieme jour : Parc Kruger

Nous avons passés un jour et demi au parc. Il suffit de payer le droit d’entrée et après on peut circuler en voiture comme on le souhaite, en respectant les limites de vitesse évidemment ! Car les animaux peuvent traverser sans se soucier des voitures.

 Nous avons dormi dans un restcamp à l’intérieur du parc pour éviter de ressortir, en effet, la superficie du parc est égale à deux fois celle de la Corse. 

On commence donc à comprendre que les distances en Afrique du Sud sont énormes…

Passons à la Faune maintenant !!!

Le parc compte le Big Fixe évidemment : l’éléphant, le rhinocéros, le lion, le buffet et le léopard.

Nous en avons vu 4 (il nous a manqué le léopard, à notre grand regret).

Éléphants

Notre première rencontre avec un animal au détour d’un chemin, magique !

Girafes 

Buffle 

Hyènes (elles sont très curieuses, et ont le même comportement que de gros toutous !)

Rhinocéros

Zèbres

Singes 

Impalas

Tortue

Bousier (il construit son abri et se reproduit grâce aux bouses d’éléphant roulées en boule) 

Crocodile du Nil (oui oui)

Oiseaux 

Le calao leucomele

Le merlo métallique

Le plus beau, le rollier à long brin 

Lionne (notre grand regret est de ne pas avoir vu de lion mâle)

Cadavres (c’est aussi ça la loi de la nature…)

Et pour finir, un petit mille pattes très photogénique, zébré on dirait 🙂

4ème jour : Visite de Durban

Durban est une ville sur la côte est, plutôt sympathique mais réputée dangereuse.

Nous avons commencé par aller voir le stade construit pour la coupe du monde 2010.

Ensuite nous avons continué sur une promenade qui longe la mer. Nous avons trouvé que ça ressemblait à Miami quelques décennies en arrière, avec le soleil en moins ce jour-là.

Niveau architecture, c’est tres Anglais.

En nous baladant à pied, nous arrivons prêt d’une mosquée et quelqu’un dans une voiture nous interpelle en nous conseillant de faire demi tour, de cacher ma montre, et de ranger mon appareil photo. Pas rassurés, nous sommes rentrés à la voiture en taxi car en effet le quartier devenait plutôt inquiétant. 

Fin de la visite de la ville du coup…

Nous repartons sur la route direction la frontière du Lesotho.

5ème jour : pas de Lesotho et Coffee’s bay

Nous avons dormi au col de Sani qui est le col séparant l’Afrique du Sud et le royaume du Lesotho (état enclavé dans l’Afrique du Sud)
Une ambiance bien sympathique à cet endroit. Malgré le mauvais temps, nous avons pu loué une maison entière et nous avons fait un petit feu de cheminée en écrivant nos cartes postales.

Ces vacances sont un peu nos vacances d’hiver ahah

Aujourd’hui donc, nous partons franchir la frontière.

Après une heure de chemins, on l’avoue, tortueux, nous arrivons au point de contrôle. 

Là surprise, et 2ème galère : le garde nous refuse le passage. La raison invoquée est notre voiture non adaptée, effectivement nous avons une citadine alors que le 4×4 est nécessaire.

Tant pis ! Changement de plan, nous repartons direction Coffee’s bay, en espérant pouvoir y passer la nuit car il est déjà 11h et il y a 5h de route.

Cases traditionnelles

Arrivés à Coffee’s bay, nous sommes très déçus. L’endroit est sur la côte mais très isolé, le temps est moche et il n’y a qu’une auberge et un restaurant. Nous ne nous sentons pas à l’aise ici.

Cependant le paysage est splendide, comme un air de bout du monde.

Encore tant pis ! Nous voilà répartis sur la route direction Hogsback. Cette journée nous l’avons passé sur la route, car nous ne sommes arrivés à destination qu’à 21h30 ! C’est un petit village dans les montagnes et un chalet chauffé au feu de bois nous attend. C’est vraiment mignon et nous sommes contents d’arriver.

6ème jour : Hogsback

Un village que nous découvrons enfin sous le soleil !! Car le temps n’était pas avec nous depuis le Kruger.

C’est comme un séjour en montagne au printemps. Très vert et très fleuri. L’air est pur.

Il paraît  que Stephen King se serait inspiré de ces paysages pour écrire le seigneur des anneaux et le hobbit. Cela a été démenti mais on comprend très bien pourquoi la rumeur est né en se baladant dans les chemins. 
Nous y passons une bonne partie de la journée.

Nous redescendons sur la côte pour faire un arrêt rapide à Port Elizabeth (très très venteux)  avant d’aller dormir à côté du Parc Addo Elephant.

Salines